Projet Smap

Le développement des énergies renouvelables posent plusieurs défis techniques. Pour y répondre, le projet SMAP développe des méthodes et des outils destinés à faciliter la production de photovoltaïque en zone rural. C’est sur la commune Des Haies (69420), première centrale villageoise photovoltaïque que s’est installé SMAP.

SMAP, LE PREMIER « RESEAU ELECTRIQUE INTELLIGENT » CONDUIT EN MILIEU RURAL

Le développement des énergies renouvelables posent plusieurs défis techniques. Pour y répondre, le projet SMAP développe des méthodes et des outils destinés à faciliter la production de photovoltaïque en zone rural. C’est sur la commune Des Haies (69420), première centrale villageoise photovoltaïque que s’est installé SMAP.

LES HAIES AU DEFI DES ENERGIES RENOUVELABLES

 

Aux Haies, 500 m2 de panneaux photovoltaïques sont installés sur 8 toitures privées et publiques de la commune depuis l’été 2014. 160 investisseurs ont pris part au projet via la Société SAS Centrale Villageoise de la région de Condrieu.

Une grande quantité d’électricité est ainsi produite et injectée sur le réseau public de distribution d’électricité, équivalent à 30 foyers. Ce village, qui est devenu la première centrale villageoise en production, présentait les conditions idéales pour conduire l’expérience SMAP.

Plus d’informations sur la commune des Haies

 

SMAP, PREPARE LA TRANSITION VERS L’ENERGIE RENOUVELABLE ; SES AMBITIONS

 

  • Mieux appréhender le fonctionnement du réseau électrique local.
  • Encourager la population à connaitre ses consommations d’énergie, à les économiser et ainsi permettre aux habitants de prendre part à ce projet précurseur.
  • De développer des solutions innovantes pour favoriser la transition via les énergies renouvelables.

10 PARTENAIRES POUR UNE EXPERIMENTATION APPLIQUEE

 

Dix partenaires ont intégré l’expérience SMAP

la Commune des Haies,  le Parc du Pilat,  la SAS Centrales villageoises de la Région de Condrieu,  Enedis (ex. ERDF),  Rhônalpénergie-Environnement, l’école d’ingénieur Grenoble INP,  Hespul – espace info-énergie du Rhône,   le Syder,  Atos Worldgrid,  Nexans

 

UNE EXPERIMENTATION EN 3 DIMENSIONS

 

  • La dimension électrique

Organiser finement la distribution d’électricité entre les consommateurs et les producteurs via les transformateurs à l’échelle du quartier.

  • La dimension communauté

Sensibiliser les habitants à la maitrise de leur énergie et les emmener à devenir acteur de leur consommation, en lien avec la production de l’énergie en concentrant leur consommation aux heures de production solaire.

  • La dimension territoire

Définir le niveau d’autonomie énergétique que pourra atteindre les territoires de la région : La commune Des Haies, la communauté de commune, le territoire TEPOS (Parc du Pilat, Saint-Etienne métropole) d’ici à 2050, et ce, avec un investissement minimum dans le renforcement des réseaux.

SMAP donnera les outils aux territoires pour mettre en place une politique énergétique locale.

Plus d’informations sur Smap (lien vers site SAS-smap)

Contact : Sophie Badoil, chargée de mission énergie climat