Valorisation des haies agricoles

Le Parc aide les agriculteurs à valoriser l'entretien des haies agricoles : transformer le bois disponible sur les bords de parcelles en plaquettes pour du bois-énergie ou de la litière animale.

Des éleveurs souhaitent améliorer la valorisation de la ressource en bois disponible sur les exploitations (haies, alignements d’arbres, ripisylves, taillis, nettoyage de forêts).
Le Parc du Pilat les accompagne dans ces pratiques d’agroécologie :

  • organisation de formations sur le rôle des haies,
  • conseil dans chaque exploitation volontaire sur la plantation et l’entretien des haies,
  • Aide à l’achat du broyeur (recherche de financements).

Dans cette démarche, la CUMA de Saint Paul-en-Jarez a fait l’acquisition d’un broyeur mobile. Démonstration !

Démonstration de broyeur de branches, le jeudi 11 mars 2021 au GAEC de la Revolanche à St Paul-en-Jarez

La CUMA présente son projet

La Cuma de St Paul en Jarez, après une dizaine d’années de réflexion, a franchi le pas et a investi dans un broyeur de branches mobile. C’est un broyeur HEIZOHACK HM 8-400, commercialisé par Saelen-Energie, intégrateur France du constructeur allemand HEIZOMAT, qui a fait l’unanimité.

Doté d’un rotor à couteaux capables de broyer des diamètres jusqu’à 40 cm, ce broyeur a été monté sur un châssis de remorque DMS (de Ste Agathe la Bouteresse) par les établissements Damas et agrémenté d’une grue de chargement Farmi avec bras télescopique, vendue par les établissements Giraud à Noirétable. Un convoi assemblé « made in Loire » qui permet aux agriculteurs de pouvoir transporter le broyeur en toute normalité, avec une remorque homologuée route.

La consommation horaire du tracteur au travail est de 10 litres heure en prise de force 540. Il faut un tracteur de 100 à 120 chevaux minimum. Le broyeur étant équipé d’un compteur horaire, le coût prévisionnel d’utilisation a été estimé à 130€/heure de rotor, chantier complet (tracteur, gasoil, broyeur et chauffeur). De plus, un forfait de déplacement à définir en fonction de la taille des tournées sera appelé. La Cuma appellera également des parts sociales, soit aux adhérents, soit aux Cuma (si le travail s’effectue en inter-Cuma).

Mais cet investissement a un prix. Un achat conséquent, qui a été subventionné par les fonds du programme LEADER Pilat et par Saint Etienne Métropole. Caroline CHAMPAILLER l’animatrice agroécologie du Parc naturel régional du Pilat, a accompagné la Cuma de St Paul en Jarez sur le montage d’un dossier de demande de subvention au printemps 2020. (Une aide qui pourra être en partie amortie, car depuis peu les Cuma peuvent amortir 50% des aides dont elles bénéficient).

En parallèle, pour accompagner la Cuma dans la démarche, une formation de deux jours a été organisée avec le Parc du Pilat début 2021 avec l’intervention de Stéphane HEKIMIAN (Mission Haie Auvergne Rhône-Alpes). Une dizaine d’agriculteurs y ont participé. L’objectif était de faire le point sur l’entretien des haies, la plantation, les potentiels à broyer, la taille des arbres, les choix des essences, les avantages et inconvénients des différentes espèces en fonction des types de sols, de l’orientation des parcelles et les vents. […].

A la suite de ces deux journées de formation financées par VIVEA , les agriculteurs qui le souhaitaient, ont pu poursuivre leurs acquis théoriques en les mettant en pratique sur leurs fermes, grâce à une prestation rattachable d’une demi-journée. Ces visites ont d’ores et déjà permis de discuter d’ajustements de pratiques en fonction des besoins personnels et de futurs projets sur chaque ferme.

« La plaquette de bois déchiqueté pour quoi ? » :

Le rendu final, peut permettre d’économiser en achats externes de paille pour la litière des animaux ou encore remplacer un chauffage fioul ou gaz sur une maison d’habitation. Concernant les économies réalisables, 10 mètre cube de bois équivalent à 1000 litres de fioul soit un coût de combustible 3 fois moins élevé. En termes de litière, on estime que la plaquette de bois déchiqueté par sa structure drainante permet de gagner 4 paillages par semaine.

La Cuma de St Paul en Jarez et le groupe d’adhérents utilisateurs du broyeur ont donc fait le choix de mettre en place une tournée dès l’automne 2021 sur les communes voisines. (Le secteur reste encore à définir, en fonction des besoins et volumes à broyer).

Toutes les Cuma locales intéressées, sont invitées à contacter les responsables suivants pour plus d’informations et de renseignements :
Pascal PITIOT au : 06 71 01 80 25 ou Emmanuel PITIOT au : 06 15 20 78 44.

Actualités

Programme pour les primaires Un service pour essayer le vélo électrique Autopartage Concours d’Architecture : l’Eco-habitat du Pilat Feu vert aux Paiements pour Services Environnementaux 9000 arbres et arbustes pour reconstituer des haies Valorisation des haies agricoles La nouvelle cartographie des habitats naturels Un éclairage raisonné pour un Parc étoilé Vivez l’expérience des Conversations Carbone Les bottes de 7 lieux : testez les « ponchos du futur » Caravane de la biodiversité Billetterie Rendez-vous de mon Parc 2021 Les Rendez-vous de mon Parc 2021 Education au Territoire Programme 2021-2022 Réussir son financement participatif Les Rendez-vous de la révision