VOUS ETES ICI Accueil > Un territoire remarquable > Des paysages contrastés > Le Haut-Pilat
OUTIL PAGE :

LES SITES DU PARC

Le Haut-Pilat

haut_pilat

Un plateau granitique et ses sources

Prolongement des plateaux vellaves et ardéchois, le Haut-Pilat s'étale sur un plateau granitique à 1000m d'altitude, couvert de prairies humides, parfois tourbeuses. De nombreuses sources donnent naissance aux rivières comme la Semène qui coule vers la Loire.

Une flore printanière

La fauche et la pâture des prés non retournés sont favorables au maintien de la flore printanière (narcisses, jonquilles, crocus, pensées, colchiques) sur des espaces toujours en herbe, valorisés par l'élevage laitier.

 

En savoir plus sur le Haut-Pilat

La ferme du Haut-Pilat au XIXème siècle

Au XIXème siècle, la ferme construite avec des matériaux locaux, est un bâtiment allongé avec plusieurs étages. La grange est située en dehors de l'étable pour permettre un approvisionnement aisé en fourrage des animaux. On accède à la grange par un pan couché appelé montoir.

L'été est la saison de la fenaison et en hiver on nourrit les animaux qui restent à l'étable.

Une exploitation laitière aujourd'hui aujourd'hui

Autrefois, l'environnement naturel des fermes décidait de leur architecture. Ces anciens bâtiments sont devenus étroits et mal adaptés et la ferme d'aujourd'hui est radicalement transformée.

A l'ancienne grange et à l'habitation sont venues s'adosser d'autres constructions, tandis que l'étable moderne, en général couverte de tôle, forme une unité organisée.

Le Haut-Pilat, terre élevage

Autrefois important dans le Haut Pilat, l'élevage laitier s'affirme aujourd'hui comme l'activité principale.
Cette spécialisation s'est accompagnée d'une nette augmentation du nombre de vaches laitières.

Les vaches

Marron et blanche, la Montbéliarde. originaire du Jura, résiste bien aux conditions de la montagne. Blanche et noire, la Prim'Holstein produit plus de lait, mais est aussi plus fragile.

La traite

Tous les jours et toutes les 12 heures, en général tôt le matin et le soir à la même heure, les vaches sont traites. Aujourd'hui, la traite n'est plus manuelle, la machine à traire plus rapide allège le travail.

Le lait

Après la traite, le lait est stocké au froid dans des tanks à lait. Tous les 3 jours, un camion le collecte pour le transporter à l'usine où il est transformé. On peut retrouver le lait du Pilat dans les yaourts Yoplait, le lait Candia ou le Pavé d'Affinois


Warning: include(/home/www/client/www/CPT021/includes/wrapper.php) [function.include]: failed to open stream: No such file or directory in /home/www/client/www/CPT021/templates/pilat_content/index.php on line 381

Warning: include() [function.include]: Failed opening '/home/www/client/www/CPT021/includes/wrapper.php' for inclusion (include_path='.:/usr/local/php-5.2/lib/php/') in /home/www/client/www/CPT021/templates/pilat_content/index.php on line 381